DVORAKS

Pendant une période de quatre ou cinq ans, j’ai utilisé la disposition QWERTY au travail (sur un ordinateur partagé DOS), et la disposition Dvorak à la maison, en passant près de la moitié de mon temps à taper sur chaque. Pendant ce temps, ma vitesse de Dvorak a augmenté de 90 mots à la minute, et ma vitesse qwerty atteint 80 mots par minute. Ma précision s’améliore légèrement sur ​​les deux schémas. Sur la disposition Dvorak, mes fautes de frappe les plus courantes sont l’inversion de deux lettres, tandis que sur le clavier QWERTY, il m’est plus fréquent de frapper sur la mauvaise touche. Tout à fait. (Notez aussi que plusieurs personnes ont fait cette demande :  il leur semble impossible de basculer entre les différentes dispositions de clavier. Cela n’a certainement pas été mon expérience, et je suis toujours heureux de le démontrer aux non-croyants.)

Nous savons maintenant qu’il est nécessaire et possible d’assurer les deux fonctions apparemment inconciliables.
Pour mieux le faire comprendre, comparons cela à une symphonie musicale. Ce pourrait être la Symphonie du Nouveau Monde.


!   @   #   $   %   ^   &   *   (   )   [   +
1   2   3   4   5   6   7   8   9   0   ]   =

 "   <   >   P   Y   F   G   C   R   L   ?
 '   ,   .   p   y   f   g   c   r   l   /

   A   O   E   U   I   D   H   T   N   S   _
   a   o   e   u   i   d   h   t   n   s   -

    :   Q   J   K   X   B   M   W   V   Z
    ;   q   j   k   x   b   m   w   v   z
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s